L'exposition ``Des poilus dans la ville``

En juillet 2013, Michel Leroux, maire de Pont-Audemer souhaite matérialiser ceux qui sont partis il y a 100 ans à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale.

Nous imaginons l’exposition « Des poilus dans la ville », expo aussi fugace que le papier sur laquelle elle sera imprimé. Au matin du premier novembre 2014, les pont-audemériens découvrent des « portes mémorielles » ouvrant sur des portraits grandeur nature de poilus saisis dans leur quotidien cent ans auparavant.

Merci à l’équipe d’R’ponentiel pour le joyeux collage nocturne.

ClientVille de Pont-Audemer
EXPOSITIONDes poilus dans la ville : Portes mémorielles.
Dossier de presse de l'exposition
Dépliant de présentation

Clin d'œil à Ernest Pignon Ernest, les visuels ont été imprimés sur du papier journal (42 g/m2) de manière à ce que le support représente notre mémoire : fugace !

Travail réalisé :

  • Prises de vues : photographies de portes contemporaines
  • Choix de photos avec la complicité de Yann Thomas, historien et archéologue spécialiste de la première guerre mondiale
  • Montage des affiches en trompe l’œil
  • Choix du papier « journal » pour son caractère éphémère, essai d’impression et de collage avec la complicité de C’sibo
  • Demandes d’autorisations de collage
  • Conception d’un dépliant présentant l’exposition fugitive
  • Collage nocturne de l’expo
  • Relations presse