L'exposition ``Des poilus dans la ville``

En juillet 2013, Michel Leroux, maire de Pont-Audemer souhaite matérialiser ceux qui sont partis il y a 100 ans à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale.

Nous imaginons l’exposition “Des poilus dans la ville”, expo aussi fugace que le papier sur laquelle elle sera imprimé. Au matin du premier novembre 2014, les pont-audemériens découvrent des “portes mémorielles” ouvrant sur des portraits grandeur nature de poilus saisis dans leur quotidien cent ans auparavant.

Merci à l’équipe d’R’ponentiel pour le joyeux collage nocturne.

ClientVille de Pont-Audemer
EXPOSITIONDes poilus dans la ville : Portes mémorielles.
Dossier de presse de l'exposition
Dépliant de présentation

Clin d'œil à Ernest Pignon Ernest, les visuels ont été imprimés sur du papier journal (42 g/m2) de manière à ce que le support représente notre mémoire : fugace !

Travail réalisé :

  • Prises de vues : photographies de portes contemporaines
  • Choix de photos avec la complicité de Yann Thomas, historien et archéologue spécialiste de la première guerre mondiale
  • Montage des affiches en trompe l’œil
  • Choix du papier « journal » pour son caractère éphémère, essai d’impression et de collage avec la complicité de C’sibo
  • Demandes d’autorisations de collage
  • Conception d’un dépliant présentant l’exposition fugitive
  • Collage nocturne de l’expo
  • Relations presse