Barthélémy Lantin, un stagiaire pour le patrimoine

Barthélémy Lantin un stagiaire pour le patrimoine

Barthélémy Lantin, stagiaire pour le patrimoine

Je me prénomme Barthélémy, j’ai 27 ans et je suis étudiant en reconversion.
J’étais en recherche de stage pour ma fin d’année, entravé par la période particulière du confinement national, quand j’ai été contacté par la directrice des Vases Communicants, afin de la rejoindre pour mon stage. En résulte, l’aventure qui suit :

En commençant à travailler chez les Vases Communicants, j’ai travaillé sur quatre projets différents : le site de mise en valeur et de promotion des producteurs et commerçants locaux les Pontonautes, Datalyd, le patrimoine de Pont-Audemer, et plus tard le serrurier-métallier Szymanski.

Le projet sur lequel j’ai le plus travaillé est, je pense, le patrimoine de Pont-Audemer. Dans ce cadre, Odile Foltz (la régente de ces lieux)  m’a demandé d’imaginer/écrire des saynètes audio. Des panneaux racontant l’histoire et le patrimoine de la ville sont en effet disséminés aux points stratégiques de la ville. Des QR codes ont été laissés en attente de ces saynètes qui plongeront les promeneurs dans différentes époques et ambiances…

J’ai écrit et co-écrit avec Odile une grosse dizaine de saynètes, allant d’un duel à l’épée du XVIIe siècle, à l’engouement de deux citadines pour la lecture, en passant par une bigote réprimandant une blasphématrice sur fond de boulangeries fermées,  et une évocation du mécontentement des habitants réclamant un théâtre digne de ce nom.

Outre ce projet qui me plaisait, j’ai été invité à venir travailler en présentiel aux Vases Communicants. Là, j’ai découvert une petite agence avec un esprit familial, bon enfant, généreux, le tout dans un cadre absolument mirifique, calme et reposant.

Pendant ces quelques jours, j’ai fait des choses que je n’avais encore jamais faites, et que je n’aurais jamais soupçonné faire en première année d’école web, telles que : chasser des poules, jeter des citrons sur une table en bois, capturer la réverbération d’une église, prêter ma voix pour un assureur local, ou même être acteur d’une des saynètes. Toutes ces expériences furent amusantes, cocasses et enrichissantes.

De plus, travailler avec Odile était formidablement agréable, dans le sens où l’on se répondait mutuellement sur l’écriture des saynètes pour les améliorer, et que pas une fois, je n’ai senti de pression sur mes épaules. Ses critiques était toujours justes, étayées, expliquées, jamais gratuites, ce qui m’a permis d’affiner ma plume au fil des jours.

Travailler avec son fils, Louis-Hadrien était très sympathique aussi. Pour un mélomane comme moi, discuter avec un vrai connaisseur était un délice. J’ai découvert des choses dont j’ignorais l’existence, comme la “reverb par convolution” !
Nous avons par exemple déambulé dans le marché, pendant que je portais des micros stéréo dans chaque oreille, pour capter au mieux l’ambiance de cet endroit afin de l’incorporer dans une des saynètes (en faisant fi des bruits de voitures, un brin anachronique pour notre projet).

Et tout ce qu’on faisait avait un but. A aucun moment, je ne me suis dit : « Mais pourquoi fait-on ça ? ». Tout m’était expliqué en détail, je ne me sentais pas stagiaire, mais acteur à part entière du projet, collaborateur des Vases Communicants !

J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir faire mes armes en communication dans cet agence, et j’en remercie toute l’équipe des Vases Communicants, ainsi que mes collègues stagiaires (Maxime, Killian, Quentin et Floran) avec qui je partage cette aventure.

Barthélémy Lantin*, étudiant à la NWS en 1ère année, stagiaire enthousiaste.

*Ce que notre stagiaire ne dit pas : Il est doté d’une solide culture populaire et musicale et il voit grand. Ses 2,05m lui donnent une vraie hauteur de vue sur ce qu’il entreprend !

``La vie est une pièce de théâtre : ce qui compte, ce n'est pas qu'elle dure longtemps, mais qu'elle soit bien jouée.``

Sénèque

Barthélémy Lantin Pontonaute

barthelemy lantin un stagiaire pour le patrimoine
MOMENT PRÉFÉRÉLes repas festifs
BALADE PRÉFÉRÉEArpenter les rues de Pont-Audemer
INTERÊTGrandissant au fil des jours
DURÉE DU STAGETrop court

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.